flamingo33.com

Espagne insolite : Bardenas reales et los Mallos de Riglos

15 DSC_9984

Mai 2021 – Après un 3° confinement, nous voici en route pour le Désert des Bardenas.

Pourquoi pas l’Espagne  et le désert des Bardenas ?
La situation de cette crise sanitaire interminable nous pousse vers une destination grande nature !

Nous prévoyons 10 jours de découverte en autonomie avec notre Van, notre meilleur allié en cette longue période de restrictions.

Il nous faudra passer la frontière « discrètement »  sans test PCR ni la 2ème dose du vaccin.
Marre de toutes ces contraintes sanitaires et d’être infantilisés, grrrr

 » Fais pas ci, fais pas ça
Viens ici, mets toi là
Attention prends pas froid
Ou sinon gare à toi
Mange ta soupe, allez, brosse toi les dents
Touche pas ça, fais dodo
Dis papa, dis maman
Fais pas ci fais pas ça
À dada prout prout cadet
À cheval sur mon bidet
Mets pas tes doigts dans le nez
Tu suces encore ton pouce
Qu’est-ce que t’as renversé
Ferme les yeux ouvre la bouche
Mange pas tes ongles vilain
Va te laver les mains
Ne traverse pas la rue
Sinon panpan tutu… »       paroles de J. Dutronc

Michel connaît particulièrement bien les Pyrénées et un passage de frontière sans aucun contrôle douanier pour l’avoir traversé à pied.
Les risques ne sont pas ceux des passeurs et contrebandiers mais quel plaisir !!!

DSC_9882

Nous sommes seuls  sur une petite route de montagne, plus un seul village…  nous montons et sentons l’éloignement, les pics des Pyrénées sont là  immuables, des chevaux en liberté galopent au loin ; c’est magnifique !

DSC_9886Nous arrivons au Col d’Oxxxx et Mig me dit qu’il faut repérer la borne frontière qui marque le départ d’une petite route non goudronnée vers l’Espagne.

La voilà, la borne 212 qui matérialise la frontière … Personne en vue, nous descendons du van, nous savourons et respirons l’instant, l’air est vif, et nous en profitons pour  visiter des cromlech, ces monuments mégalithiques.

Quelques mètres plus loin nous sommes bien en Espagne, ouf, le van est passé…..

Après 2 journées à visiter Lumbier et ses gorges, Olité et son chateau restauré, Ujué et son église forteresse, nous arrivons à Argüedas, porte d’entrée du désert des Bardenas.
Situé au cœur de la Navarre, à 2 heures de route de la frontière, le désert des Bardenas Reales recèle des trésors naturels. C’est un vaste territoire de 41.000 hectares où l’érosion a sculpté puis façonné de véritables chefs d’œuvre quasi lunaires. Cheminées de fée, dédales et canyons labyrinthiques, longs barrancos, hauts plateaux et buttes solitaires s’offrent à nous.

Au village d’Arguedas, l’air est sec et l’ambiance est spartiate… Quasi seuls , nous sommes 5 c/cars soit 10 fois moins qu’habituellement et dormons au pied des maisons troglodytiques habitées jusqu’en 1960, sans eau ni électricité.
Le lendemain matin, nous partons sur les pistes découvrir la magie de ses plateaux karstiques.
Il y a 3 zones : La Negra au sud, la Blanca au centre et le Plano au nord.

La Blanca est la plus photogénique avec ses formations spectaculaires qui se détachent :
Le Castildetierra, le Pisquerra.. …..

38 IMG_0108 rec sans FloAu Castildetierra, cheminée de fée grandiose, nous ferons une randonnée dans un canyon. La composition des sols est sédimentaire datant du tertiaire et du quaternaire.

Parmi les minéraux sédimentaires  on trouve le calcaire et le grès mais le plus étrange est le gypse  cette roche en plaques translucides et  brillantes de couleur blanche ou rosée.
.

Nous sommes dépaysés, la chaleur est très sèche.

 

Los Mallos de Riglos

Après quelques jours passés dans la région des Bardenas, nous partons pour « los Mallos de Riglos   » à 130 kms à l’est en Aragon , entre JACA y Huesca..  L’approche est saisissante !

C’est comme une muraille aux parois raides et ocres de 300 mètres de haut qui se dressent devant nous  .C’ est d’une beauté à couper le souffle !

Ces conglomérats calcaires, de couleur rougeâtre surplombant le village de Riglos et le fleuve Gállego, furent formés à l’ère tertiaire. C’est  aussi le repaire d’oiseaux rupicoles, aigles et vautours. Les Mallos de Riglos sont constitués de formations telles que Puro, Mallo Pisón, Mallo Visera et Mallo Firé qui sont très prisés des férus d’escalade.

Mallos vient de mayales : un fléau agricole utilisé pour trier les céréales.

Dès le lendemain, nous ferons la randonnée autour des Mallos. Sur les conseils d’un habitant du village.. nous prendrons le circuit à l’envers, car la montée est plus raide mais à l’ombre et la descente de l’autre côté sera plus longue mais moins pénible au soleil …..comme dans la chanson.

Très belle rando avec un point de vue magique sur le fleuve et la vallée ..

Nous marchons souvent la tête en l’air pour observer les gars qui escaladent les parois imposantes et verticales.. c’est un endroit mondialement connu pour cela.

Nous passerons 2 nuits dans notre Van face à ce magnifique paysage.

Belle escapade !!