flamingo33.com

la baie d’Halong et Tam Coc

dans une crique

Nous avons passé deux jours dans l’effervescence d’Hanoï, et réservons une croisière de 2 jours/1 nuit sur la mythique et incontournable baie d’Halong. Trois itinéraires possibles : nous choisissons le moins fréquenté : celui de Bai Tu Long sur les conseils de Brice le Français expert es-Asie vivant à Hanoï.
nous choisissons un bateau traditionnel en bois de 4 cabines, histoire d’éviter les gros groupes et les centaines de bateaux.

Un taxi vient nous prendre à l’hôtel,4 heures de trajet Hanoï – Halong, grand confort dans une ‘’limousine’’  un joli mini-van 8 places et nous voici prêts à embarquer avec un couple d’Allemands et un Belge. A l’embarcadère, nous sautons sur une petite navette qui nous amène à notre bateau. Il apponte rudement et cogne, il n’a pas de  pare battages. Nous grimpons dans le bateau et sommes surpris de voir que le Belge est encore sur la navette. Il finit par nous rejoindre un peu hagard et comprenons qu’il vient de se coincer le doigt et de perdre une phalange. Ça démarre bien mal (pour lui…) il sera redirigé sur un hôpital à Hanoï. Le personnel est aux petits soins avec nous et les repas sont excellents.

Il fait beau et les paysages sont superbes, nous ferons du canoë  autour d’une petite île jusqu’au au coucher du soleil. Le bateau est au mouillage dans une crique avec une dizaine de bateaux ….

Le matin nous apercevons un joli lever de soleil par la baie vitrée de notre cabine. Ensuite nous partons en barque visiter une grotte et une ferme d’huîtres perlières. Le tour est bien rodé et débarquons à midi pile pour laisser la place au groupe suivant.

TAM COC : la baie d’Halong terrestre
D’Halong nous prenons un bus pour TAM COC, cela nous évite de rentrer sur Hanoi la bruyante. Nous avons changé de standing, c’est un bus local rapide qui ne mettra que 4 heures mais dans des conditions terribles : musique électro à fond, conduite au klaxon agressif, Il en joue toutes les trois secondes la plupart du temps sans raison  ….Nous arrivons fourbus et le temps est maussade.
Le lendemain nous louons des vélos pour découvrir la campagne et les villages alentour.

les dieux de la météo étant contre nous, nous avons attendu 3 jours pour essayer de vous faire partager des paysages comme celui-ci :

DSCN4949

et nous avons vu ceci :

 

Mais nous avons fait de belles rencontres; en vélo, au détour d’une ruelle, nous sommes invités à prendre le thé avec une famille qui a des chambres à louer. Nous sommes présentés à la mère et la grand mère; la fille qui va se charger du « homestay  » bafouille quelques mots d’anglais et de français avec le sourire .

Au restaurant nous avons sympathisé avec un couple de Lyonnais partis pour plusieurs mois ainsi qu’avec une famille de Français voyageant avec leur deux enfants (2 et 8 ans) et finissant le tour du monde en 7 mois.

**** une semaine plus tard nous sommes heureux de retrouver le Belge par hasard à Hanoï dans un petit restaurant …. le doigt bandé … il s’est fait opérer par un chirurgien Vietnamien parlant le français et il va pouvoir faire sa croisière de la Baie d’Halong !

Prochaîne étape : Hanoï