flamingo33.com

JIANSHUI, nous sommes loin !

 

DSCN4323

Après Dali, nous décidons de visiter la région tropicale du XishuangBanna (le pays des 12000 rizières) En bus, nous traversons des cultures en terrasses très bien travaillées, des plantations de bananiers et des paysages très montagneux qui rendent le voyage très long. De plus, nombreux check-point où les policiers armés contrôlent les papiers d’identité de tous les passagers. Ils nous prennent nos passeports et nous posent des questions en Chinois, ????  impasse, ils vont chercher un supérieur qui parle 3 mots d’anglais avec le sourire. Mig est tranquille, moi moins parce nous retardons tout le bus pendant une bonne demi-heure. Soudain ils nous rendent les passeports avec un OK et tout le monde est soulagé, nous repartons.
DSCN4203
Après 17 h de bus et de mauvaises routes, étalées sur 2 jours, nous arrivons fourbus dans une petite ville frontalière très commerçante : Damenglong, proche de la Birmanie, sans aucun charme…  . L’influence Birmane et Thaï se fait sentir dans l’architecture des maisons et des temples. Nous déconseillons cette étape qui a été très fatigante. De là nous rejoignons la ville de JINGHONG et après une halte de 2 jours, nous arrivons à :

JIANSHUI à 250 km au sud de KUNMING.
Nous choisissons un hôtel : le « HUI YUANG LUO Inn » dans la vielle ville avec ses maisons basses traditionnelles, toits recourbés aux tuiles grises, aux chapiteaux en bois sculptés et peints. Beaucoup de paysans des environs viennent dans cette ville faire leurs achats. On les reconnait à leurs traits rudes, leur façon de porter les enfants même grands (jusqu’à 4 ans) dans le dos, les pieds tapent le derrière des cuisses de leur mère ! Les bébés ne portent pas de couche car ils ont une culotte fendue et on voit leur derrière. Quelle économie !

En se promenant dans les ruelles, nous tombons sur des échoppes un peu glauques où des groupent d’hommes mais aussi des femmes jouent aux dominos et aux cartes en pariant de l’argent. D’autres fument la pipe à eau. Nous pointons notre nez en curieux que nous sommes et à chaque fois on nous invite à entrer, l’étranger est toujours bienvenu.
Des étals proposent des brochettes de chenilles, de criquets, de scorpions, d’insectes. Est-ce le hasard si nous sommes dans le quartier chaud ?

JIANSHUI est un passage stratégique vers le Vietnam et sa porte Chao Yang (la tour face au soleil car face à l’est) est une ancienne porte médiévale fortifiée. Elle se visite et  contient une belle collection de photos retraçant l’histoire de la ville. Les Français d’Indochine ont bataillé dur pour faire passer la ligne de chemin de fer reliant Kumming en Chine à Haiphong au Vietnam.

Nous visitons plusieurs temples dont celui de Confucius, le second plus grand de Chine et ses 36 pavillons.

Nous visitons aussi le minuscule village de TUANSHAN avec ses maisons de riches commerçants qu’ils sont en train de restaurer. Ne suivant pas le circuit classique, nous tombons sur le repas du village où nous sommes invités à nous asseoir et à manger. C’est très épicé, mais c’est le geste qui compte.

 

A Jianshui comme partout en Chine, l’enfant unique est roi quand il n’est pas empereur.

========== /// ==================  //// ========================

DSCN4414

Le sinogramme de la CHANCE, il est visible partout : lieux publics et privés. Nous en avons eu beaucoup et espérons qu’elle nous sourira encore pour pouvoir revenir en Chine.

Demain de nouvelles aventures et passage au Vietnam….

XXXXXXX XXXXXXXXXXXX XXXXXXXXXXXXXX XXXXXXXXXXXXX

Réponse à la devinette : « les caisses bleues »
En fait les caisses bleus servent à emporter les couverts sales par une société externe et à les ramener propres et emballés sous plastique.
Les couverts se composent de :
1 paire de baguette, 1 tasse à thé, un petit bol à nourriture, une petite assiette, et une autre plus petite tasse pour les sauces  !!

Les Chinois sont propres !!!!

Devinette n° 2 : Que représente la photo ci-dessous ? 

DSCN4376

On attend vos réponses sur nos adresses @gmail.com    – top chrono !

Réponse à la devinette ci-dessus : des puits
merci pour toutes vos réponses, non ce ne sont pas des crachoirs ou des toilettes publiques mais des puits encore utilisés de nos jours. les cordes de relevage des seaux ont laissé des traces sur le bord des puits.
Il existe à Jianshui de nombreux puits anciens encore en activité. Nous avons trouvé des puits dotés de deux, trois, voire quatre ouvertures. Les gens viennent de loin pour y puiser de l’eau car elle est très pure. Appréciée pour sa saveur, elle est utilisée pour préparer le thé au quotidien ou tout simplement pour laver le linge. Ces anciens puits jouent encore un rôle important dans la vie quotidienne des gens de la région.